Photo ethnique vs éthique

Vous êtes vous déjà demandé si vous deviez prendre “cette” photo ?

Cette question je me la pose dans certaines situations qui m’amène à m’interroger sur “que vais-je raconter avec cette image ?”.

Chaque personne interprétera une photo par rapport à ses affinités, ses convictions, son vécu.
C’est pourquoi elle doit être le témoin d’une émotion, d’une histoire, d’une scène de vie, d’un instant uniK… dans le respect et l’éthique et non dans une optique de voyeurisme.

Femmes girafes de l’ethnie Padaung

Les femmes de cette ethnie sont plus communément appelées “Femmes Girafes” en raison de leurs colliers en spirale qu’elles portent autour du cou.

Persécutées, elles ont fui la Birmanie pour des camps de réfugiés en Thaïlande.
Elles ont alors été forcées à vivre dans des villages artificiels où elles sont des attractions pour touristes.

Zoo humain

Aujourd’hui la situation en Birmanie s’est améliorée et le pays s’est ouvert au tourisme.
Souvent enlevées à leurs villages, elles se retrouvent maintenant dans les lieux touristiques birmans pour y être mise en scène. Exploitées, exhibées on les force à vendre leur image.

Mon éthique

Ethique - Birmanie fillette PadaungLors d’une balade sur le lac Inlé j’ai été confrontée sans le vouloir à ces femmes aux longs cous et à leurs regards tristes.
La seule photo que je m’autorise alors à prendre sont les jambes d’une jeune fille, pour témoigner de leurs “emprisonnements”.

Très rapidement je remonte à bord de ma barque et repars en quête de belles images.

Je n’ai rien contre les traditions, au contraire j’aime découvrir les ethnies des pays que je visite, quand elles font partie de la culture et coutume locales et non quand elles sont esclavagistes.

 

 

Au nom du respect et de la dignité humaine

la ligue des droits de l’homme dénonce ces zoos humains et invite les touristes à ne pas encourager ces pratiques.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

3 commentaires sur “Photo ethnique vs éthique”